Religion & MGF

LES MUTILATIONS GÉNITALES FÉMININES SONT-ELLES UNE AFFAIRE DE RELIGION ?

La religion est souvent l’une des premières réponses données lorsqu’on demande aux personnes pourquoi elles pratiquent les MGF – mais ce lien entre MGF et religion est-il fondé ? Pourquoi les MGF continuent-elles à être pratiquées au nom de religions qui ne les demandent pas ? Comment déconstruire ces idées dans notre travail en faveur de l’abandon des MGF?

Afin de favoriser l’échange de pratiques et de connaissances à ce sujet, nous avons lancé une discussion thématique sur ce thème le 13 mai 2019.

Une note thématique contenant des informations sur le lien supposé entre Religion & MGF, ainsi que des ressources et des questions pour alimenter le débat a été rédigée. Nous y déconstruisons l’idée des MGF comme une « pratique musulmane » et montrons que les MGF ne sont pas exigées par les doctrines fondatrices des grandes religions monothéistes. Néanmoins, nous y reconnaissons aussi que les MGF peuvent être perçues comme une pratique religieuse par les communautés qui les pratiquent. Enfin nous-nous (et vous) posons la question  Comment peut-on utiliser la Religion dans la stratégie contre les MGF ?

Afin d’appuyer cette discussion, nous avons également réalisé un entretien-vidéo avec l’Imam Moussé Fall, coordinateur du Réseau Islam et Population au Sénégal, afin de déconstruire le lien entre Islam et MGF.  Vous pouvez la visionner sur notre page Youtube : https://youtu.be/ELkofroTSzA

Nous invitons toutes les personnes intéressées par le sujet à prendre connaissance de ces informations :

La note peut également être téléchargée en version PDF ici :

Afin d’alimenter le débat, nous avons pu compter sur la participation de deux expert.e.s de la question :

  • Maryam Sheikh Abdi’s, chercheuse et activiste dans le domaine de la lutte contre les MGF qui a notamment co-écrit un rapport du Population Council « Delinking Female Genital Mutilation/Cutting from Islam » et l’étude « A Religious Oriented Approach to Addressing FGM/C among the Somali Community of Wajir, Kenya » (référence dans la note).

  • Imam Moussé Fall, coordinateur du Réseau Islam et Population au Sénégal.

Les membres de la communauté ont également été invités à partager leurs expériences et impressions avec la Communauté de pratiques :

  • La religion est-elle utilisée pour justifier la pratique des MGF dans votre pays ?
  • Quelles sont les positions officielles des leaders religieux concernant les MGF ?
  • Quel rôle les leaders religieux jouent-ils dans votre pays ?
  • Quels dirigeants religieux éminent.e.s prennent position contre les MGF?
  • Comment peut-on les intégrer dans la lutte contre les MGF ?