Qui sont les membres de la CoP MGF ?

La CoP MGF est ouverte à toute personne dont le travail professionnel ou militant la confronte aux mutilations génitales féminines. La pluridisciplinarité fait la richesse et la force de la communauté de pratiques.

Médecins, socio-anthropologues, juristes, chercheur.e.s, assistant.e.s social.e.s, psychologues, chargé.e.s de programmes, représentant.e.s d’institutions publiques ou internationales… Les profils des membres sont en effet très divers.

Sur cette page vous trouverez plus d’informations sur les membres ainsi que les modératrices de la Communauté. 

Entretiens

Dans cette section, nous publions des entretiens et des histoires personnelles, mettant en lumière les expériences de membres travaillant dans le domaine de la prévention des MGF et du soutien aux survivantes.

Modération
La Commauté de pratiques est modérée par une équipe basée en Afrique et en Europe.

Marianne Nguena

Belgique

Marianne Nguena est la coordinatrice de la CoP et travaille aussi en tant que coordinatrice du réseau bruxellois des Stratégies Concertées de lutte contre les mutilations génitales féminines. Marianne se décrit comme militante et activiste sur les questions de genre. C’est cet engagement qui la guide tous les jours dans ses orientations professionnelles et associatives. Elle a un parcours académique pluridisciplinaire, mais centré sur la question des inégalités. Trois diplômes viennent le ponctuer : un master en droit spécialisé en droit public, un master de spécialisation en étude du genre et un master en sciences de la population et du développement
marianne@gams.be

Cynthia Umurungi

Kenya

Cynthia a rejoint la Communauté de pratiques en tant que modératrice consultante en 2019. Elle a plus de 8 ans d'expérience professionnelle dans les secteurs de la communication et des organisations à but non lucratif. Elle a travaillé avec différents groupes de femmes et a pu constater de visu les problèmes et la violence que les femmes subissent. Cynthia aime raconter les histoires qui montre de l'impact et elle veut utiliser son talent pour contribuer à la création d'un monde meilleur pour les femmes et les filles. Cynthia est originaire du Rwanda et du Burundi et vit aujourd'hui au Kenya.
cynthia@gams.be

“La Communauté de pratique sur les mutilations génitales féminines” fait partie du projet “Bâtir des ponts entre l’Afrique et l’Europe pour lutter contre les MGF”, soutenu par le “Programme conjoint UNFPA-UNICEF sur l’élimination des MGF”.
Le projet est coordonné par AIDOS en partenariat avec GAMS Belgique

Les opinions exprimées sur ce site web sont celles des auteur.e.s et ne reflètent pas nécessairement la politique ou la position officielle de l’UNFPA, de l’UNICEF ou de toute autre agence ou organisation.

© Copyright : GAMS Belgium