L’opposition à la médicalisation

Quels sont les arguments des opposant.e.s à la médicalisation ?

  • La médicalisation est contraire au principe premier de l’éthique médicale : « do no harm »
  • Les Mutilations Génitales Féminines, même médicalisées, restent une violation des droits humains de ces filles et femmes (4)
  • La participation des professionnels de santé n’empêche en rien les complications de santé à long-terme, ainsi que les conséquences d’ordre sexuel et psychologique. Elle peut même les aggraver : coupures plus profondes car réalisées avec l’expertise médicale et sous anesthésie, ne permettant pas aux filles / femmes de se défendre … Et elles peuvent être suivies par une seconde mutilation pratiquée par la communauté qui estime que la première n’a pas été « bien faite ».
  • La médicalisation légitime la pratique des MGF dans la sphère publique en créant un « approuvement tacite » (6), les professionnels de santé jouissant au sein de la communauté d’un statut social respecté (7).

Il n’a pas été prouvé que la médicalisation permettait en réalité d’aboutir in fine à une disparition de la pratique (8) ; par exemple certains professionnels de santé pourraient manifester un intérêt financier à la poursuite des MGF.

L’opposition internationale à la pratique

Les organisations et institutions suivantes sont opposées à toute forme de
médicalisation des MGF :

  • Les grandes organisations internationales (OMS, UNICEF UNFPA …)
  • Les associations médicales comme la Fédération Internationale de
    Gynécologie et d’Obstétrique et le Collège Américain des Obstétriciens et
    Gynécologues
  • Le Comité Inter-Africain sur les pratiques traditionnelles (IAC)
  • De nombreuses associations de lutte contre les MGF : 28toomany, GAMS Belgique, Equality Now …
  • De nombreux Ministères de la Santé africains se sont également engagés à contrer cette tendance à la médicalisation : en Egypte, Guinée, Kenya, Nigéria … ainsi que plusieurs gouvernements européens : Autriche, Belgique, Espagne, France, Suède, Suisse … (3)
  • Les médias, à l’image de la campagne « End FGM Guardian Global Media Campaign » menée par The Guardian.
  • Le réseau européen End FGM