La médicalisation des MGF

La médicalisation des MGF, lorsque les MGF sont pratiquées par tous les prestataires de soins de santé – est une réalité répandue dans de nombreuses communautés où les MGF sont répandues. Dans son rapport de février 2017, le Population Council a estimé que cette pratique concernait 26% des femmes ayant subi une mutilation génitale, soit 16 millions de femmes et de filles!

Afin de favoriser l’échange de pratiques et de connaissances à ce sujet, nous avons lancé une discussion sur ce thème le 8 octobre 2018, avec l’appui de deux expert.e.s en la matière :

  • Dr Kabore, directeur régional de la santé, Centre-Est du Burkina Faso
  • Fabienne Richard, sage-femme et directrice du GAMS Belgium

Une note thématique contenant des informations sur la Médicalisation, ainsi que des questions de débat, a été rédigée.

Contenu :

La note peut également être téléchargée en version PDF ici :