Les MGF : une norme sociale forte
Lady justice. Statue of Justice in library. Legal and law background concept

Les MGF : une norme sociale forte

Maryam Sheikh a partagé son expérience personnelle pour souligner le dilemme auquel sont confrontés les parents souhaitant tant protéger leurs filles de l’excision qu’assurer leur appartenance et intégration dans la communauté. De plus, les filles elles-mêmes peuvent demander à subir une MGF afin d’être comme les autres filles de leur communauté.

Continue Reading

Subordination socio-économique et MGF

Des études ont révélé que la subordination socio-économique des femmes conditionne la perpétuation de la pratique des MGF (1), et que plus les femmes exercent un contrôle sur leur vie, plus elles sont convaincues qu’il est nécessaire de mettre fin à la pratique (2). De plus, la pratique des mutilations génitales féminines serait liée à des facteurs tels que la résidence urbaine ou rurale, le statut économique et l’éducation (3).

Continue Reading
Points forts et bonnes pratiques des lois anti-MGF
Lady justice. Statue of Justice in library. Legal and law background concept

Points forts et bonnes pratiques des lois anti-MGF

L’existence même de la loi produit des effets dépassant la seule application de sanctions et la poursuite des praticien.ne.s de l’excision. Elle permet de dissuader et ainsi de protéger en amont les filles à risque de subir une MGF tant de sa pratique même que – dans certains cas – de la stigmatisation associée au fait de ne pas être excisée.

Continue Reading
Critiques des mesures légales contre les MGF
Lady justice. Statue of Justice in library. Legal and law background concept

Critiques des mesures légales contre les MGF

Des critiques contre les mesures juridiques visant à lutter contre les MGF varient en fonction du contexte dans le pays de mise en œuvre et selon le taux de prévalence. Malgré la criminalisation dans de nombreux pays africains, la prévalence des MGF reste élevée. Ainsi, les mesures légales n’ont pas encore entraîné une baisse suffisante de la pratique dans de nombreux pays. Cela s’explique en partie par le fait que les MGF sont une pratique profondément enracinée, ancrée dans la culture et que, par conséquent, le changement est lent. Cependant, les critiques soutiennent également que les lois ne sont pas toujours mises en œuvre, qu’elles ne sont pas toujours adéquates et que leur mise en œuvre pose plusieurs problèmes. 28 Too Many estime que seuls 2 des 22 pays dotés d’une législation anti-MGF remplissent tous les critères qu’ils considèrent nécessaires pour assurer une prévention et une protection satisfaisantes. (1, 2)

Continue Reading
La question du consentement dans les lois anti-MGF
Lady justice. Statue of Justice in library. Legal and law background concept

La question du consentement dans les lois anti-MGF

En Afrique, de nombreuses lois anti-MGF sous-entendent que si le consentement est donné par une femme ou une fille, les MGF ne constituent pas une infraction pénale (car elle a «choisi» d’être excisée). (1, 2) Au contraire, dans la plupart des pays d’Europe, ainsi qu’en Australie, le fait qu’une fille ou une femme ait consenti ou non à la MGF n’affecte pas le statut juridique de l’acte. Néanmoins, dans certains pays européens, le consentement peut réduire la sévérité de la peine. (3)

Continue Reading
« ENLÈVEMENT DE SOUTHIEUTES » AU SÉNÉGAL – UNE MGF DE TYPE IV?
APPENDIX 2: The Wolof language in Senegal (source: Par SyntaxTerror — Travail personnel, File:Senegal adm location map.svg, Ethnologue maps (Mauritania, Senegal and the Gambia), CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=78602911)

« ENLÈVEMENT DE SOUTHIEUTES » AU SÉNÉGAL – UNE MGF DE TYPE IV?

Cette vidéo a été créé en octobre 2019 par Fatou Kébé et le GAMS Belgique dans le cadre de la discussion de la CoP MGF sur les MGF de type IV.

Continue Reading