À propos

La COmmunauté de Pratiques sur les MGF (Cop mgf)

Créée en 2016, cette CoP est coordonnée par l’ONG italienne AIDOS en partenariat avec l’ONG Belge GAMS Belgique, et financée par le Programme conjoint UNICEFF-UNFPA sur les mutilations génitales féminines-excision : accélérer le changement. Ce programme conjoint a été mis en place en 2008, avec pour objectif général de contribuer à l’élimination des MGF en une génération. Il s’agit actuellement du plus grand programme mondial de lutte contre les MGF.

 La CoP s’intègre dans le projet « Bâtir des ponts entre l’Afrique et l’Europe pour mettre fin aux MGF », mené par AIDOS. Il vise à accroître l’efficacité des actions contre les MGF, et à améliorer les conditions de vie des femmes et filles concernées par les MGF, notamment par la création de ponts entre différents acteurs : les OSC, les professionnel.le.s de divers secteurs (médical, psychosocial, médias, etc.) et les communautés directement concernées par les MGF (en Afrique et au sein de la diaspora). C’est dans cette optique que la Communauté de Pratiques sur les mutilations génitales féminines (CoP MGF)  a été créée en 2016. Il s’agit d’un réseau réunissant des professionnel.le.s d’Afrique et d’Europe dans le but d’améliorer la qualité de la prévention et de l’accompagnement des femmes/filles concernées par les MGF dans le monde. Elle permet aux membres d’échanger dans une optique d’apprentissage mutuel, de renforcement des liens et d’échange de bonnes pratiques.

La phase I de la CoP (2016-2017)

La première année de la CoP étant consacrée à sa mise en place, la CoP a été officiellement lancée en février 2017.

L’activité principale de cette phase consistait à améliorer la qualité des soins psycho-sexuels pour les femmes et filles touchées par les MGF en Europe et en Afrique, par un renforcement des capacités des profesionnel.le.s à fournir des soins de qualité, ainsi que par une meilleure connaissance des approches existantes en Afrique et en Europe. Dans ce cadre, une cartographie des activités d’accompagnement psychologique, sexologique et sociale de femmes concernées par les MGF a été lancée. Il s’agissait de recenser les initiatives, projets et centres pluridisciplinaires prenant en charge les femmes et les filles excisées dans un cadre psycho-sexuel et social, en Europe et en Afrique. Un Webinar sur le thème de « L’accompagnement pluridisciplinaire des femmes concernées par les mutilations génitales féminines » a également été organisé.

Outre cette activité principale, de nombreux débats initiés par les membres ont eu lieu sur le groupe, et l’implémentation de la CoP s’est poursuivie (création du blog et d’un répertoire d’expert.e.s, etc.). A la fin de la phase I du projet, la CoP comptait déjà presque 180 membres, dont environ une moitié en Afrique, l’autre en Europe et quelques-un.e.s d’autres continents.

La phase II de la CoP (sept 2018 – 2020)

La CoP a initié de nouvelles activités pour la deuxième phase du projet. Ainsi, des discussions sur un thème précis sont désormais lancées régulièrement. Ces discussions ont pour but de favoriser l’échange de connaissances et de bonnes pratiques. De ce fait, une note d’information contenant des informations sur le thème choisi, des ressources et des questions de débat est transmise aux membres au début de la discussion et publiée sur le blog, et chaque discussion thématique est accompagnée d’expert.e.s dont le rôle est d’apporter leur expertise sur le sujet aux membres de la CoP. A la fin du débat, une synthèse de la discussion est envoyée aux membres et publiée sur le blog, et ce afin de conserver et mettre en avant la connaissance collective produite.

Des réunions et ateliers en face-à-face sont également organisés, comme ce fut le cas de la conférence du 27 novembre 2018 organisée à Paris sur le thème « Vers une intégration systématique des efforts pour mettre fin aux MGF ». Enfin, une Charte de la CoP MGF a été rédigée de manière participative par les membres de la CoP. Désormais, chaque membre doit s’engager à la respecter pour rejoindre la Communauté.